Alana Castrique pour un Top 30 au Nieuwsblad féminin

La cycliste de Ploegsteert est au départ de la classique flamande pour la troisième année d'affilée.

Alana Castrique pour un Top 30 au Nieuwsblad féminin
©Gillebert

La cycliste de Ploegsteert est au départ de la classique flamande pour la troisième année d'affilée.

Cela fait trois ans qu’elle est chez les élites, Alana Castrique. Et pour la troisième année d’affilée, la cycliste de Lotto-Soudal Ladies sera alignée, ce samedi, sur le Circuit Het Nieuwsblad féminin. Après avoir terminé 80e en 2018 et 53e l’an passé, elle vise mieux pour cette édition 2020. "J’espère un Top 30", a-t-elle expliqué, vendredi, au point presse de Lotto-Soudal, à Deerlijk, en compagnie de la formation des hommes élites, avec Philippe Gilbert, Tim Wellens ou John Degenkolb. "Ma reprise s’est bien déroulée. J’ai déjà couru en Espagne, où j’ai fait quatre jours de courses. Ce qui est un avantage."

L’an passé, elle n’avait qu’un jour de course dans les jambes avant de s’aligner sur la course du World Tour féminin. Et elle n’en avait aucun en 2018. "J’ai bien augmenté mon volume d’heures d’entraînement ces deux dernières semaines", poursuit la cycliste âgée de 20 ans. "Car avec les examens et l’école, je n’avais pas pu faire énormément avant. On verra ce que cela donne ce samedi. Le niveau est plus élevé que l’an dernier. Mais en tant que double championne de Belgique des espoirs, je peux avoir de l’ambition. Surtout que j’aime les classiques. Les courses flamandes, c’est ce que j’aime, avec les pavés, les côtes qu’il faut passer en puissance…"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be