Le Foot4Girls poursuit son opération séduction

Le festival faisait étape dans les installations du Péruwelz FC.

Geoffrey Devaux
Le Foot4Girls poursuit son opération séduction

Foot4girls faisait étape au Péruwelz FC pour une après-midi placée sous le signe de la découverte du foot pour les filles âgées de 5 à 15 ans. Claire Clicq, par ailleurs responsable de l’académie filles du PFC, encadrait la séance.

Quinze filles étaient inscrites mais elles étaient au final neuf à prendre part aux différents ateliers, jeux d’adresse, dribbles et petits matchs.

Le Foot4Girls poursuit son opération séduction
©Devaux

"La concurrence d'autres festivités explique ce petit nombre. Il s'agit d'une initiative de l'ACFF pour permettre aux filles d'accéder au foot sans trop de contraintes, explique Claire. Le foot féminin a le vent en poupe et la fédération continue à le promouvoir. L'objectif, c'est qu'elles repartent avec un grand sourire, qu'elles disent à leur entourage qu'elles ont passé un bon moment et si possible qu'elles s'inscrivent dans un club."

Le Foot4Girls poursuit son opération séduction
©Devaux


Claire aimerait à terme inscrire une équipe féminine du PFC en championnat, ce qui n'est pas encore possible en raison du faible nombre de clubs pouvant se permettre d'aligner des équipes 100 % filles. "Les déplacements seraient trop longs. En attendant, elles jouent dans des équipes de garçons. Parfois, j'essaie aussi d'organiser un match amical contre un autre club du coin qui se lance. Toutes les filles qui sont là, à une exception près, font partie de l'académie de Péruwelz qui continue jusqu'au 20 juin le lundi", assure Claire.

Le Foot4Girls poursuit son opération séduction
©Devaux

Izia, 9 ans et demi, est conquise. "J'aime ma coach et marquer des buts. Mon grand-père était gardien et mon papa a joué aussi."

Noëlie, 9 ans, est elle aussi inscrite à l'académie de Péruwelz. Elle a débuté le foot à Mons. "Mon papa a joué au foot et maintenant, il est arbitre."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be