BILAN 2022 – Repartir d’une feuille blanche à la Real

Acren a terminé l’année sur une série de sept défaites.

Arnaud Smars
La REAL doit se rependre en 2023.
La REAL doit se rependre en 2023. ©eda

La trêve tombée une semaine plus tôt ne fera certainement pas de tort à Acren. Car la série de sept défaites en cette fin d’année 2022 a fait mal au moral de troupes. Au général, rien n’est mal fait. Avec 19 points, les Camomilles sont 12e et comptent quelques cartouches d’avance sur la lutte pour le maintien. Mais le magnifique début de championnat a fait espérer mieux. “D’autant qu’on n’a pas battu que de petits. Il y a eu Tubize, La Louvière…”, rappelle Quentin Garcia Dominguez.

Il faudra donc retrouver la bonne formule dès la reprise contre Jette. “On doit arrêter de jouer avec la peur au ventre. On prend toujours le premier but dernièrement puis on panique. En 2023, on doit repartir comme si c’était une nouvelle saison. Revenir à une feuille blanche, tout en conservant en tête les erreurs du passé.”

C’est certainement la meilleure méthode pour permettre à la Real de repartir sur une bonne dynamique. Histoire d’assurer le maintien au plus vite et donc l’objectif fixé par la direction.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be