Le challenge ACRHO est enfin sorti du confinement ce dimanche à l’occasion du cross de masse (9,5 km) de la Rusta à Gaurain.

Vincent Gets et son équipe avaient prévu un box en fonction du niveau des joggeurs et les départs se sont déroulés par vagues d’une cinquantaine de participants. Au final, tout s’est déroulé dans de bonnes conditions.

Chez les messieurs, Marc-Henri Vandenberghe s’est montré le plus rapide. "Se motiver durant le confinement n’a pas été facile et ça fait plaisir de refaire un 10 km en compétition. J’ai couru en 3.22 de moyenne. J’espère qu’il y aura encore des manches de l’ACRHO mais rien n’est sûr, explique le jeune homme originaire d’Hollain, qui court sous le label Running Safe. Par le passé, j’ai beaucoup couru sur 10 km mais durant ces derniers mois, je me suis essayé sur 5 000 m et ça m’a plu. Pour la vitesse et les relances, c’est toujours bon."

© Devaux


Chez les dames, Virginie Dujardin a dominé l’épreuve. Elle était venue comme d’habitude avec sa fille Auxanne et sa sœur Catherine. "J’ai dû courir en 4.02-4.03 au kilomètre. Nous avons pu enlever le masque après le tour de piste et heureusement, parce que ce n’est pas évident de trouver le bon rythme. Pour le reste, il a fallu le temps de se réhabituer. Entre les entraînements et la compétition, ce n’est pas tout à fait la même chose. J’avais participé il y a quelques semaines à la course pour Octobre rose à Tournai et j’espérais reprendre l’ACRHO ici à Gaurain. C’est chose faite. Maintenant, pour les courses suivantes, on verra. Je ne veux pas être pessimiste mais ça va être compliqué pendant quelques mois encore."

© Devaux