Le temps semble long aux sportifs et notamment aux footeux. Le plaisir du jeu a disparu tandis qu’économiquement parlant, les rentrées financières sont au point mort.

A défaut d’avoir la solution miracle, il faut des idées. C’est ainsi que le RFC Molenbaix a décidé de miser sur l’humour. Le 11 février 2022, si tout va bien, l’humoriste Renaud Rutten viendra jouer son spectacle Sans blague à Celles.

Les dirigeants ne s’en cachent pas, l’événement servira à mettre du beurre dans les épinards.

"La période n’est pas facile pour les clubs, mais on ne va pas non plus trop appuyer sur la séquence tristesse parce que la situation des artistes professionnels, Renaud Rutten est bien placé pour le savoir, est encore pire puisqu’ils sont privés de leur boulot en ce moment", indique le manager de Molenbaix, Jean-François Hempte.

L’idée s’est imposée assez naturellement eu égard à la venue à Celles il y a deux ans de la troupe des Enfants de Chœur de VivaCité. "L’événement avait fait carton plein avec 500 places, se rappelle Jean-François. À l’époque, beaucoup de gens nous avaient demandé si Renaud Rutten allait être présent. Il n’était pas là mais nous avions envisagé de le faire venir un jour pour répondre à cette demande. J’ai pris contact avec lui via Messenger. Son agent nous a répondu. Nous avons fait exprès de choisir une date qui puisse tenir la route en fonction de la crise sanitaire et en même temps pas trop lointaine non plus. Un vendredi, ça nous arrangeait bien. En espérant que le bar puisse tourner avant et après. Il y a 500 places disponibles."

A quoi pourrait servir l’argent récolté ? Le manager n’en fait pas mystère. "Molenbaix reste un club en retard en matière d’infrastructures, de standing. Il y a toujours des travaux à mener, petits et grands, pour améliorer nos installations. Malgré le confinement, notre club a continué à investir dans ses infrastructures. Nous avons refait les vestiaires, les douches de tous les vestiaires aussi et nous avons posé du béton tout au long de la buvette jusqu’aux vestiaires. Tout ça nous a coûté 20 000 €. Nous aimerions aussi investir dans de l’éclairage LED. N’oublions pas que nous n’avons pas pu organiser nos événements comme les tournois de jeunes et que chaque rentrée financière sera donc la bienvenue."

  • Réservations (places à 35 €) auprès de Jean-François Hempte au 0474/065 155 ou via jfhempte@hotmail.com