Bon-Secours a été sorti avec les honneurs par Virton à l’issue d’un grand spectacle.


Le miracle n’a pas eu lieu à la Verte Chasse mais que le spectacle était beau. Devant plus de 200 personnes, la Palette Bon-Secours a été éliminée en 1/8e de finale de la coupe de Belgique par Virton, leader de la Super Division. Les Gaumais avaient fait le voyage avec du lourd : Yannick Vostes (A5), Gaëtan Swartenbrouckx (A8) et le Tournaisien Cédric Merchez (A10).

Pupuce a dominé Corentin Michel, le prometteur B2 de Bon-Secours, en quatre sets (1-3). Un match splendide entre deux styles opposés. "Je savais que Corentin était le fils du président de la Palette et qu’il s’agissait d’un attaquant. Il y a eu de beaux échanges et il a vraiment pris toutes les balles avec intensité. Quand il a remporté le troisième set, je me suis dit qu’il fallait resserrer les boulons. N’oublions pas que j’ai 40 ans et qu’il doit en avoir 20 de moins. Je me souviens être venu m’entraîner dans ce club. C’était dans l’ancienne salle", soulignait Cédric Merchez, récent champion d’Europe chez les vétérans.

Évidemment, pour Corentin Michel, le souvenir de cet affrontement restera inoubliable. "Je jouais devant mon public. C’était une belle récompense pour les 50 ans du club. Après avoir battu Limal au tour précédent, nous voulions une grosse affiche et nous avons été servis. Je voulais donner le meilleur de moi-même et j’espérais gagner un set contre Cédric. Le contrat est rempli. Il y a eu des points terribles."

Drôle de match aussi que celui qui a opposé Bastien Devezon (B2) à Yannick Vostes. Le jeune joueur local a assuré le show et le cinquième joueur belge a joué le jeu. Les deux joueurs en sont même venus à tenir leur raquette avec leur "mauvaise" main.

"Je savais que je ne gagnerais pas. J’ai vu qu’il ne mettait pas trop d’intensité lors de la première manche et j’ai décidé de faire un peu le show en tentant des choses. Je préférais faire ça. C’est un très beau souvenir en tout cas. On ne joue pas chaque semaine contre un A", assurait Bastien Devezon.

Les spectateurs se sont amusés. Une vraie et belle propagande pour le tennis de table et pour la Palette Bon-Secours, avec des Virtonais qui se sont montrés très sympas et accessibles. Un grand moment.