Alors que la saison vient à peine de recommencer en Belgique pour les coureurs non professionnels, Benjamin Vandebroucke a craint qu’elle allait s’arrêter longuement pour lui. Car il a lourdement chuté au début du mois, à Bellegem.

"Je suis tombé dans le dernier tour de la course"
, explique-t-il. "J’ai tout de suite senti qu’il y avait de la casse. Je me suis fracturé la clavicule. Mais, heureusement, j’ai été opéré dès le lendemain par le Docteur Ton Claes, à Herentals. Depuis, ma revalidation se passe bien. Je suis resté cinq jours sans faire de vélo avant de reprendre les entraînements. Je suis soulagé d’avoir rapidement pu recommencer, afin de ne pas trop perdre, car ma condition était bonne avant ma chute. Je m’étais agréablement surpris pour ma première saison chez les espoirs."

Qu’il effectue pour le compte de Sprint 2000 Charleroi.