Décidément, c’est la poisse qui poursuit Thomas Vanneste. Le Mouscronnois aurait dû disputer, enfin, son premier combat pro ce samedi soir à La Louvière, mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

"Le combat a été annulé car le boxeur croate que je devais affronter a passé un test Covid positif. Nous n’avons pas eu le temps mon entraîneur et moi de nous retourner. Nous avons bien essayé de trouver un autre adversaire avec l’organisateur mais les managers des deux poids lourds belges contactés n’ont pas accepté, soi-disant parce que j’avais trop d’expérience. Encore une fois, j’ai l’impression d’avoir une malédiction au-dessus de ma tête", souligne Thomas.