La liste des blessés et des suspendus semble être à son paroxysme côté athois.

Mais avec quelle équipe va se déplacer le Pays vert en terre uccloise ?

Après le festival de cartes distribuées lors de la défaite face à Walhain dimanche dernier et les blessés qui ne cessent de se rajouter à la liste, le Pays vert va devoir faire confiance aux jeunes pour son déplacement ce dimanche.

"On va survivre", avance Sven Leleux qui fera certainement office de défenseur face au Léopold. "Nous avons beaucoup d’absents mais nous pouvons aussi compter sur les jeunes qui performent très bien aux entraînements. Le souci est que presque tous nos défenseurs seront absents ce dimanche, je vais sûrement reculer d’un cran sur le terrain pour ce match. Le point positif, c’est que Eckhaut revient. On sait tous ce qu’il peut apporter et ça va nous faire du bien."

En pleine crise, ces absences tombent au plus mauvais moment pour le Pays vert. "Nous avons trois gros matchs avant la trêve face à trois équipes qui sont derrière nous au classement. Nous n’abordons pas le match de ce dimanche de la meilleure des manières mais nous restons un groupe soudé qui a assez de qualités pour se maintenir dans cette division."

Sven Leleux semble très confiant pour la suite des événements avec les Athois. "Quand je regarde nos matchs, nous ne sommes jamais passés très loin d’un résultat positif. Je pense donc qu’on peut réaliser un second tour pour se sauver comme c’est notre objectif depuis le début de la saison. Mais pour cela, il faudra tout d’abord bien aborder ces trois matchs cruciaux qui arrivent et où nous devrons prendre minimum un 7 sur 9 pour passer de bonnes fêtes."