"Vu le contexte et malgré un protocole sanitaire très poussé, la ville de Chièvres nous a demandé d'annuler notre triathlon, indique Thomas Loquet, président de l’ETC. Pourtant, la fameuse matrice donne toujours une carte verte mais quatre cas de Covid sur une commune de 7000 habitants auront suffi à convaincre les autorités. Bien que nous soyons à un mois de l'épreuve, la suggestion de peut-être encore attendre deux semaines pour voir l'évolution de la situation n'a pas fait mouche. Ceci dit, il y a déjà une bonne nouvelle. La commune de Chièvres semble vouloir soutenir les clubs et promet déjà d'apporter une aide aux différents organismes sportifs de la commune pour les dommages occasionnés. Si on peut comprendre cette décision, il n'est pas pour autant facile de l'accepter d'autant qu'au nord du pays, bien plus touché que notre région, les organisations avec un protocole similaire continuent d'être organisées. Le championnat de Belgique sur triathlon sprint vient d'ailleurs d'être reporté au 29 août à Viersel. De son côté, le grand prix Jean-Luc Loquet continue jusqu'au 30 août. Pour l'instant, on compte un peu plus d'une quarantaine de personnes au classement de la course et ce chiffre devrait encore grossir vu la participation massive du club Run and Smash venu avec plus d'une vingtaine de participants. D'autres teams comme l'ETC ou encore les Farmers passent aussi régulièrement dans les rue de Vaudignies pour faire grandir le classement."