Face à la séduisante équipe de Luingne de Giovanni Seynhaeve, la RUS a dû attendre la 90e pour émerger (2-1)

Beloeil rejoint donc Gerpinnes en finale de la coupe du Hainaut suite à son succès (2-1) contre Luingne. Cette équipe de P3, coachée par Giovanni Seynhaeve, a montré toutes ses qualités et son enthousiasme. Pas étonnant qu’elle joue la montée en P2.

Beloeil avait ouvert le score par Reheul à la 51e mais Scorza égalisait sur penalty à la 69e.

A la dernière minute du temps réglementaire, Jephte, d’un envoi croisé, donnait la victoire à la RUS.

Suite à ce but, des incidents ont éclaté et Pascal Neuwart, l’arbitre, décidait d’interrompre la partie pendant quelques minutes, le temps de calmer le kop luingnois. 

Dans le camp visiteur, on reprochait à un supporter de Beloeil d’avoir joué la provocation après le but victorieux. Mais ça ne justifiait sans doute pas les verres cassés balancés sur le terrain.

Dommage car jusque-là, les supporters de Luingne avaient mis le feu dans le bon sens du terme. 

Les forces de l’ordre, appelées à la rescousse, sont arrivées en masse pour empêcher les incidents. 

Au final, le match a pu reprendre jusqu’à son terme.