En N1 et N2, il y aura la saison prochaine dix équipes au lieu de huit.

Après avoir annoncé qu’il n’y aurait pas de descendants, l’URBH, le VHV et la LFH ont décidé qu’aucun champion ne serait désigné. Dans le même temps, la BENE-League, avec six équipes belges et six formations néerlandaises, a été reconduite pour quatre ans. Côté belge, ce sont les mêmes équipes qui participeront à cette compétition.

Il a aussi été procédé à une réforme aux niveaux national et régional. C’est ainsi qu’en N1 et N2, il y aura la saison prochaine dix équipes au lieu de huit.

L’Estu se frottera à Izegem, Eupen, Houthalen, Merksem, Courtrai, Eynatten, Sasja, Visé 2 et Gand.