Tournai-Ath-Mouscron

Suite à la sortie de l'ASBL Tournai Jeunes, le club a réagi par l'entremise de son correspondant qualifié.

Après la réaction du comité des jeunes dans le conflit opposant l'ASBL Tournai Jeunes au club de Tournai, c'est la direction du RFCT qui donne sa version des faits.

« Nous ne prenons personne en otage, tout le monde est encore le bienvenue chez nous, pour autant que l'on veuille travailler dans de bonnes conditions. Le chiffre de 45 départs n'est pas juste, nous décomptons pour le moment une trentaine de joueurs partis pour le moment, ce qui reste un chiffre normal lors de chaque saison», explique Jean-Michel Caink, correspondant qualifié de Tournai.

Qui plus est, la direction du club confirme ne plus vouloir collaborer avec l'ASBL jeunes : « Il faut savoir que cette ASBL est indépendante à notre club et qu'elle n'a jamais été reconnue devant l'Union Belge ou autre. »

Certains événements ont précipité cette décision : « Ils ont connu des difficultés financières durant la saison et nous les avons aidés pour les soutenir, notamment pour le salaire des entraîneurs. Et suite à l'arrivée du nouveau président, Rudi Lemoine, nous avons décidé de reprendre la gestion des jeunes et de l'équipe féminine avec une cellule de 6 personnes pour coordonner tout cela, des personnes qui n'ont aucun rapport direct avec des jeunes pour éviter tout problème», précise le CQ, désolé de la situation.

Nul doute qu'il y aura une suite à cette affaire, en espérant qu'elle se termine au mieux pour les jeunes affiliés et pour le club tournaisien.