Son nom est apparu dans la rubrique des résultats dès la reprise des compétitions. Et il n’en sort plus. Florian Delier joue placé. Le jeune coureur de Wasmes-Audemez-Briffoeil enchaîne en effet les places d’honneur pour ses débuts dans sa nouvelle catégorie, celle des cadets. Il est d’ailleurs à la quatrième place du DH Challenge Ekoï, notre classement de régularité, chez les 15 et 16 ans.

"J’espérais déjà faire des résultats pour mon arrivée chez les cadets, mais je dois bien reconnaître que je me suis un peu surpris", commente ce coureur affilié au club de Sprint 2000 Charleroi, formation qu’il a rejointe cette année, après deux saisons en individuel.

Il s’était tout de suite mis en confiance en allant chercher directement un podium, avec une troisième place à Frameries, sur trente-six partants, sur la première course de la saison. Avant de confirmer les semaines suivantes, terminant sixième sur soixante-neuf cadets à Ottergem, quatrième sur une course de quarante-neuf engagés à Aalbeke, mais aussi onzième de la course de côtes d’Herbeumont, dans un peloton de quatre-vingts éléments.

Soit une collection de places d’honneur conquises en échappée, au sprint, mais aussi dans les côtes. "J’ai un profil polyvalent", poursuit Florian Delier, qui s’est classé ce mardi deuxième du Championnat du Hainaut, à Sirault, où il a été devancé par son coéquipier Tom Breyer (il a fini troisième de l’épreuve, qui comptait aussi des coureurs n’entrant pas en ligne de compte pour le titre hennuyer). "Je suis content de mon chrono, mais je suis un peu déçu de passer assez près du maillot de champion, continue Florian Delier. Le contre-la-montre, c’est aussi une discipline que j’aime bien, j’ai toujours aimé cet effort, être seul face à moi-même dans cet exercice. J’en ai gagné plusieurs chez les aspirants. J’avais aussi remporté des sprints massifs. Je suis donc bon un peu partout, sans exceller dans un domaine. Je m’étais bien entraîné pour cette saison. Et je roule souvent dans ma région avec des coureurs un peu plus âgés, dont des juniors. Je sentais donc que j’étais à niveau pour mes premières courses chez les cadets."

En confiance avec ses bons débuts, il voit ses ambitions logiquement augmenter pour les prochaines semaines. "J’espère désormais aller chercher une victoire", ajoute celui qui va disputer la manche de la Coupe de Belgique de Frasnes-les-Anvaing, ce week-end, avant de mettre le cap vers le Championnat de Belgique du contre-la-montre et la course d’Escanaffles. "J’ai aussi envie de disputer, à la fin du mois de juillet, le Tour de l’Ain des cadets", ajoute-t-il.