Tournai-Ath-Mouscron

Championnat dimanche et coupe de Belgique lundi au programme.

Avec à sa tête une nouvelle (et première) vice-présidente, Virginie Denutte, et un nouveau président, Laurent Vanden Brande, l’Estudiantes va vivre un week-end chargé. Dimanche à 15h30, les Tournaisiens reçoivent Eynatten, lanterne rouge, en championnat. Lundi, place à la coupe de Belgique à Flémalle.

Après le revers contre Gand et une place au classement qui n’est pas à la hauteur de ses légitimes ambitions, l’Estu entend bien remettre les pendules à l’heure. Et lanterne rouge ou pas, Tournai devra aborder cette rencontre avec le plus grand sérieux et une folle envie de faire plaisir à ses supporters.

Pour le coach, Luc Vercauteren, aucun match ne peut être sous-estimé dans une division qui fournit chaque semaine son lot de surprises. "Tous les joueurs savent que désormais toutes les rencontres seront difficiles. Le sport n’est pas mathématique. L’essentiel est pour nous de vaincre en y mettant tout notre courage et notre qualité de jeu. Nous avons besoin d’un match pour briser la spirale négative dans laquelle nous avons été entraînés. Eynatten devra être celui-là dimanche."

Luc Vercauteren retrouvera Sofiane Boudjellal (après suspension) et pourrait faire apparaître sur le banc Simon Devemy.

En plus du match de la D1, l’Estudiantes proposera un festival de handball dimanche au hall de la CET avec dès 9h30 les moins de 13 ans contre CO Wattrelosien HB. A 11h, les moins de 18 ans joueront contre Neuville-en-Ferrain. A 12h30, les moins de 11 ans rencontreront Pevèle. A 15h30, la Nationale 1 entamera les retours de la phase classique contre Eynatten-Raeren. A 17h30, la Première LFH évoluera contre Renaissance Montegnée. Et à 19h30, la Promotion Hainaut-Brabant recevra United Brussels. La gratuité sera de mise pour tous les matches.

Lundi, l’Estu remettra le couvert en huitièmes de finale de la coupe de Belgique et en déplacement cette fois. L’adversaire sera, sur le papier, très abordable. Il s’agira du ROC Flémalle, qui évolue en milieu de tableau de la Première LFH et qui ne bénéficiera d’aucun bonus. Rendez-vous lundi à 18h.