Ce mercredi soir à Tournai, une occasion exceptionnelle d’accéder à la demi-finale de coupe de Belgique pour l’Estu, mais…

La situation n’est pas simple à l’Estudiantes qui va devoir valider son ticket par les play-offs lors des deux dernières rencontres de la phase classique contre Sasja et Gand.

Entre-temps, il y aura une parenthèse de choix. Ce mercredi soir, à 20h30, dans son hall des sports l’Estu jouera sa qualification pour les… demi-finales de la coupe de Belgique. En début de saison, il s’agissait d’un objectif prioritaire pour le coach Luc Vercauteren. La situation au classement de la N1 l’amène a revoir sa politique. “Clairement, mercredi, je veux qu’on gagne, insiste l’entraîneur. Mais le plus important, ce sont les deux dernières rencontres de championnat. Participer aux play-offs est primordial.”

Alors comment gérer cette rencontre de mercredi soir? “On va tout faire pour l’emporter, mais pas n’importe quoi ni n’importe comment. Par exemple, Jérémy Gaulin souffre d’une pubalgie et pourrait être mis au repos sauf si la situation l’impose. Et Merlin Rosier ne devrait pas jouer les soixante minutes, pour lui permettre de souffler un peu. Maintenant, on verra dans quel état d’esprit vont venir nos adversaires d’Eynatten.”

Longtemps lanterne rouge, Eynatten s’est imposé chez lui 40-31 devant Gand avant de faire mordre la poussière au leader Houthalen samedi: 23-31! “Est-ce que cette formation va faire toute cette distance un mercredi soir (ndlr: 450 km aller-retour) pour simplement figurer ou est-ce que, comme nous, il a envie de s’offrir une belle affiche pour les demies? Je crois que je verrai la tournure du match pour faire rentrer mes gars.”

Car la suite des événements reste inquiétante. “J’ai vu sur un reportage d’une télé anversoise que Sasja avait déjà la tête dans les play-downs et ne croyait pas au miracle. Mais je me méfie de ces propos. De même que je suis bien conscient que Gand a encore toutes ses chances.”

Alors, pas question pour Luc Vercauteren de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Et pas question, non plus, de tuer une saison (et toujours un espoir de montée en BENE-League) pour un match de Coupe.

Pour cette rencontre, Thomas Lesage sera absent. Azis Mornagui devrait le remplacer sur la feuille de match.

Luc Vercauteren et Jérémy Deltombe devraient aligner: Aurélien Lorio, Merlin Rosier, Corentin Chantry, Bastien De Cocker, Jérôme Musilli, Sofiane Boudjellal, Jonas Debouvries, Emilien Beghin, Raphaël Arnoux, Jérémy Gaulin (?), Léonard Winberg, Arthur Huart, Adrien Voglaire, Azis Mornagui, Guillaume Huylenbroeck, Baptiste Destrebecq.