Tournai-Ath-Mouscron

Au local de la société de Celles, où avait lieu cette année la cérémonie de remise des trophées du Gant d’Or, Thieulain a pu dignement prolonger la liesse engendrée par le premier titre, remporté fin du mois dernier face à Kerksken.

Contrairement à l’an passé, où le Gant d’Or avait eu lieu à… Thieulain, le club leuzois a été la fête.

Si son équipier et dauphin Nicolas Becq, régulier en diable au cours de la saison et particulièrement brillant en finale, et le foncier de Kerksken Nicolas Nantel, troisième membre du podium, ont animé la saison 2019, le Gant d’Or remporté par le jeune Tanguy Metayer (22 ans le 9 novembre) apparaît comme une évidence. D’entrée, le natif d’Ath s’était inscrit dans les pas de Benja Dochier, aussi tranchant à l’envoi et au rectangle que lui. Sacré meilleur jeune de la saison lors de ses débuts en N1, avec Bassilly en 2016, Tanguy s’était ensuite montré décisif dans le retour au premier plan de Thieulain. La première finale, en 17, avait été à sens unique, la suivant beaucoup plus ouverte. La troisième aura donc été la bonne.

"Je ne peux que remercier mes parents et les proches qui m’ont toujours suivi depuis le début de ma carrière à Bassilly. La transition vers le top de la D1 n’avait pas été aisée à l’époque. Mais en l’espace de trois ans à Thieulain, moi comme le groupe avons acquis une expérience suffisante que pour jouer le titre, note le timide grand-milieu des Canaris. Ceci dit, l’apport d’un coach a été primordial cette saison. Geert Vandervelden, l’ancien coach de l’équipe nationale, nous a été fort utile, avant tout, au niveau du mental. Lorsque l’un de nous perdait de sa concentration, tous les autres étaient à l’affût pour ramener l’intéressé dans sa bulle. Cela nous a apportés une bonne dose de confiance, qui est allée crescendo sur la fin de saison. Après la défaite en finale de la Coupe de Belgique, nous n’avons plus rien laissé au hasard lors du rush final. Je suis évidemment heureux d’avoir remporté ce Gant d’Or mais le plus important était de remporter le titre."

Revivez le titre en photos en cliquant ICI