A la Balle, on inflige une espagnole quand on ne concède aucun jeu à l’adversaire. C’est ce qu’a réussi Thieulain face à une équipe de Ligue, Villers-le-Gambon. 

Les Namurois n’ont déplacé que trois titulaires et deux affiliés de dernière minute. 

Même sans Becq, les Leuzois n’ont eu qu’à paraître pour remporter la première lutte de ce mercredi. Ils ne concèdent que trois petits quinze ! 

En finale contre la division 2 de Kastel, qui est laborieusement venue à bout de Villers, les Canaris n’ont rien laissé au hasard. 

Delbecq frappe une première outre dans le jeu d’ouverture et remporte la chasse au contre-rechas à 40 à 2. Metayer sert au-dessus : 3-0. Delbecq pousse Flores à la faute à 40-40 et Gossuin place bien ses envois : 5-0. A 6-0 (trois larges de Flores), Kastel sauve l’honneur. Du trapèze, Delbecq contre-rechasse au-dessus la dernière balle.

Les résultats : Thieulain – Villers 7-0, Kastel – Villers 7-5 et Thieulain – Kastel 7-1