Il l’a fait ! Pendant une année complète, l’Enghiennois Jimmy Minet aura couru tous les jours. Entamée le 1er mars 2020, cette fameuse aventure lui aura fait parcourir au total 5 814 kilomètres.

Quand nous l’avions rencontré pour la première fois en décembre dernier, Jimmy, qui pour rappel est diabétique et insulinodépendant, comptait bien tenir le coup encore un peu, histoire de boucler une année entière sans une seule journée d’interruption.

“Les jours de gel, ça s’est avéré compliqué, mais j’y suis arrivé. Les journées commencent tout doucement à rallonger et ça fait du bien au moral. Au final, j’ai encore beaucoup couru en janvier et en février, avec des sorties souvent au-delà des 20 kilomètres”, indique celui qui est désormais officiellement affilié au Run and Smash Trail – Ath.

Maintenant, Jimmy entend continuer à courir chaque jour, du moins pendant un moment. Il voudrait atteindre la barre des 400 jours. “Oui, mais je ne vais plus en faire une fixation. Physiquement, il n’y a pas de problème. Je me sens vraiment bien. Simplement, je n’ai pas envie que ça devienne une obsession car alors, ce serait pesant. Le fait d’avoir réussi à tenir un an sonne comme une libération. Je ne me vois pas repartir pour une deuxième année à ce rythme. Il ne faudrait pas non plus que ça empiète sur les autres aspects de ma vie.”

En attendant, Jimmy était aussi en quête d’amélioration de ses différents chronos et cherchait à descendre sous les 37 minutes sur 10 kilomètres. Défi relevé. “J’ai réalisé récemment 36’53”.”

Jimmy Minet conserve aussi un autre objectif cette année : courir le marathon de Bruges sous les 3 heures en octobre, lui qui possède un record personnel à 3 h 08 sur 42,195 km.

“Si jamais la situation sanitaire devait rester bloquée comme en ce moment, je compte me lancer un défi sur marathon avant le mois d’octobre”, prévient-il déjà.

Intenable Jimmy…