Julien Collie a donc choisi de raccrocher les crampons. Enfin, il les chaussera sans doute encore régulièrement mais plus en tant que joueur. Il vient d’être nommé T1 à Ere (P2A). 
Le club cherchait un coach suite à l’arrêt de Laurent Debruxelles. Voilà donc un nouveau défi qui se présente à Julien. 
 
"L’arrêt de ma carrière de joueur n’a pas été une décision facile à prendre , assure-t-il. Mais en même temps, quand on vient frapper à ta porte pour reprendre une P2 à bientôt 36 ans, je pense qu’il s’agissait du bon moment pour entrer dans la famille des coachs." 
 
Julien peut se prévaloir d’une carrière bien remplie. "J’aurai passé 18 saisons en Premières de la D3 à la P3 après un écolage à l’Excel jusqu’au noyau B. J’ai connu des tas d’événements dans le foot en tant que joueur ! Des montées, des descentes, en Flandre comme en Wallonie. Je tiens à remercier les différents clubs et présidents qui m’ont toujours accueilli de la meilleure des manières et avec lesquels, pour une grande majorité, j’ai gardé de bons contacts. Merci aussi aux bénévoles et aux supporters de m’avoir soutenu tout au long de ce parcours." 
 
Désormais, Julien va s’atteler à bâtir un groupe capable de bien se comporter. Il ne sera de toute façon pas en terrain complètement inconnu. 
 
"Je suis très satisfait que les Etoilés aient pensé à moi pour reprendre le groupe. Je reviens un peu à la maison ! Il y a deux ans, quand Alan Devillers et moi avions assuré l’intérim à Ere, nous y avions laissé, je crois, un bon souvenir. Il est l’heure à présent de vite monter un noyau compétitif, familial et combatif."