Pas de coupe de Belgique ce dimanche mais bien une joute amicale entre voisins pour les Tournaisiens qui ont reçu la REAL. Et si les températures dépassaient une nouvelle fois les 30°C, les deux équipes n'ont pas joué avec le frein à main ! Les actions de but et les réalisations ne manquaient pas pour un match riche de sept buts !

C'est d'abord les Sang et Or qui se montraient les plus dominateurs. Les locaux rentraient d'ailleurs au vestiaire avec l'avance au marquoir 2-1 alors que les Fusionnés étaient de leur côté réduit à dix suite à l'exclusion de Obin pour deux cartes jaunes logiques.

Le début de la seconde période voyait même Tournai prendre le large, 3-1. Les visiteurs ne lâchaient cependant rien et sont finalement parvenus à renverser un Tournai moins fringant durant le second acte suite aux nombreux changements effectués par le coach Greg Voiturier. Dans les toutes dernières secondes de la partie, Coulibaly crucifiait le RFCT, 3-4 score final.

"C'était un match agréable qui, encore une fois, me permet de tirer plusieurs enseignements, assure le coach Voiturier. Dans le jeu, dans la circulation de balle, on a fait bonne figure. Par contre, en seconde période, on s'est fait avoir sur des longs ballons. On a aussi vu en seconde période un manque de condition chez certains."

Il reste encore plusieurs semaines de travail aux Tournaisiens avant, on l'espère, le début du championnat. "Actuellement, on voit des joueurs avec du potentiel comme Nicolas Jonquet ou Cheick Holuigue qui a rayonné dans le milieu avec Pio et Deviaene. D'autres sont en manque de compétition. En championnat, il faudra faire des choix, j'espère devoir en faire sur vingt-deux gars qui seront au top. Il devrait y avoir de la concurrence."

De son côté, l'ancien tournaisien aujourd'hui joueur de la REAL, Arthur De Coninck, soulignait l'état d'esprit de son équipe. "Avec la chaleur, les temps forts et faibles n'étaient pas toujours faciles à gérer. Cependant, même à dix, nous avons fait preuve d'une belle mentalité et d'un esprit d'équipe. Avec de l'envie, nous les avons mis en difficulté. Les buts donnés en première mi-temps sont des erreurs de communication. Bref, c'était un bon test qui nous a permis de travailler physiquement. Je pense que ça a été bénéfique pour les deux équipes."

Les buts: 18e Marigard (1-0), 31e Deviaene (2-0), 37e Mayele (2-1), 50e Holuigue (3-1), 54e Coulibaly (3-2), 61e sur pen. Mayele (3-3), 90e+2 Coulibaly (3-4).