Alors que le Molenbaisien Momo Sylla a encore fait parler la poudre en marquant quatre buts à Morlanwelz, un autre attaquant s’est distingué ce week-end en P1. Un petit retour en arrière s’impose.

Le 19 septembre dernier, à l’occasion du derby entre Péruwelz et Beloeil à la Verte Chasse, Léon Gahungu avait pris place… debout entre les deux bancs de touche. L’attaquant du PFC n’était repris ni en P1 ni même en P2 ce jour-là. Il était malgré tout venu encourager ses équipiers.

En football, la roue tourne vite. La preuve. Ce dimanche, l’attaquant de 24 ans était titulaire face à Montignies et a planté deux buts. "Il s’agissait de ma première titularisation en P1 cette saison. Durant la semaine, le coach ne m’avait pas dit que je serais dans l’équipe de base, mais j’avais senti qu’il me montrait la confiance qu’il avait en moi. Il m’a donné ma chance et je l’ai saisie."

Léon Gahungu a évolué en pointe aux côtés de Jordan Menet. "Sur le premier but, on se projette sur le côté droit. Jordan m’adresse un centre. Je contrôle et je croise ma frappe. Sur le deuxième but, Evina et Ruggeri combinent. Ruggeri centre et je reprends en un temps. J’étais à la bonne place."

Trois buts la semaine précédente avec les B

Ce doublé intervient une semaine après une autre belle performance de Léon, qui avait inscrit trois buts avec Péruwelz B face à Obigies, ce qui n’avait par ailleurs pas empêché son équipe d’être battue (4-3). "Je suis sur une bonne dynamique", confirme Léon.

Mais comment expliquer qu’il se soit retrouvé en tribune il y a trois semaines ? Ne comptez pas sur lui pour entretenir une quelconque polémique. "Je n’avais pas trouvé ça logique, c’est sûr, mais les coachs font leurs choix. Je ne dis rien du tout. Je veux juste montrer ma valeur aux entraînements et bosser en espérant recevoir une chance. Le fait justement de bien travailler aux entraînements m’a permis, je crois, de revenir dans l’équipe. J’ai prouvé que je pouvais aider le groupe. Avant la rencontre, l’entraîneur ne m’a pas mis de pression particulière. Il m’a juste dit d’essayer de reproduire en match ce que je faisais à l’entraînement. À présent, je vais tout faire pour rester dans l’équipe."

Visiblement, Léon Gahungu a entendu le message. Loué pour sa mentalité exemplaire, Léon a récolté les fruits de son travail. Tout profit pour le Péruwelz FC.