Tournai-Ath-Mouscron Le leader actuel du challenge ACRHO vient régulièrement accompagné de sa famille.

Le challenge ACRHO permet de rencontrer des personnes avec des profils atypiques. C’est le cas de Jo Van Den Brulle, leader du challenge cette année et originaire de Flandre.

"Je préfère venir courir en Wallonie parce qu’ici, les courses se font sur un parcours unique alors qu’en Flandre, ce sont plutôt des petites boucles avec plusieurs passages et je n’aime pas trop ça."

Celui-ci est toujours accompagné de sa femme et de ses enfants mais aussi de son frère et de sa sœur avec qui il partage une passion transmise par leur père.

"C’est notre papa qui a commencé à courir ici, il y a environ 20 ans et, aujourd’hui encore, il continue à le faire. Nous l’avons suivi et depuis nous continuons à nous réunir pour courir ensemble", indique Nick, le petit-frère de Jo. "On se voit même plus souvent lors des courses de l’ACRHO que chez nous en Flandre !" sourit Veerle, la sœur de Jo, qui essaye de suivre le rythme de ses deux frères. "Cela ne fait que deux ans que j’ai commencé et j’espère bien aller au bout cette année mais ce n’est pas toujours facile de participer."

Jo espère bien lui aussi aller jusqu’au bout cette année, mais pour terminer en tant que vainqueur final : "J’ai déjà terminé pas mal de fois aux places d’honneur, je pense que maintenant il est peut-être temps de finir premier. Donc c’est important pour moi de gagner, mais aussi l’aspect convivial est important. Je me suis fait des amis ici et c’est chouette de les retrouver dans une bonne ambiance, en plus accompagné de ma famille."

En effet, Jo entraîne dans son sillage ses deux enfants, avec qui il court lorsque les courses ne sont pas trop longues.

"Ils courent avec nous quand ils le peuvent, sinon ils nous supportent sur le côté. C’est Jo qui nous motive à le suivre et on le fait avec plaisir, les enfants sont très motivés à courir aussi vite que leur papa", explique Stefanie, l’épouse de Jo.

Pour la petite histoire, c’est le petit-frère, Nick qui l’a emporté avec une minute trente d’avance sur Jo lors de ce jogging du vieux canal qui aura attiré pas mal de monde à Maubray.