Neuf jours de marche et 170 kilomètres de découverte pour quatre potes.  


Les références chiffrées ne les ont pas freinés. Trois pays, une seule identité montagnarde, 10000 mètres de dénivelé, environ 60 heures de marche et au total 170 kilomètres de découverte.

Ce jeudi, Vincent Flamme, Julien Murez, Grégoire Losfeld et Damien Flamme se lancent pour un tour du Mont Blanc qui devrait leur en mettre plein les yeux. Les quatre potes n’en sont pas à leur coup d’essai mais cette fois, la montagne à franchir est impressionnante.

"Nous sommes tous issus du club Hall Games de Frasnes et nous avons cette passion commune du grand air et du plaisir des yeux", souligne le Baséclois Vincent Flamme, par ailleurs féru de jet-ski. Grégoire m’a initié au Raid Aventure il y a 20 ans. Il possède une riche expérience du grand air et c’est un amoureux de la nature. Damien est un ami d’aventure, fonceur et toujours prêt à relever ce genre de défi, quelqu’un sur qui on peut compter. Julien est un membre de ma famille avec un tempérament plus sage mais ayant une expérience de la montagne. Ce sera très bien pour calmer nos ardeurs. Et moi, je suis le fonceur, amoureux du sport, toujours prêt pour des défis et passionné de nature."

Cette aventure pour le moins exceptionnelle, Vincent a souhaité la proposer à ses amis en guise d’apéritif pour célébrer ses 40 ans, qu’il fêtera fin de cette année.

"En 2017, Damien m’avait convié pour ses 30 ans à faire le tour du Mont Blanc à vélo. Cette fois, en guise de délire pour mes 40 ans, j’ai proposé cette randonnée aventure à mes amis. J’ai aussi été inspiré par ces sportifs extraordinaires qui partent à l’assaut de l’Ultra Trail Mont Blanc."

Depuis un an, les quatre aventuriers se préparent tantôt individuellement, tantôt lors de petits stages communs comme en janvier avec la randonnée du sentier des Roches dans les Vosges et aussi lors d’une randonnée à Bouillon fin 2019 ou encore sur les terrils de Dour. 

© DR
 

"Ces séances sont toujours suivies d’une réunion lors de laquelle nous débriefons sur le matériel à prendre. Nous étions continuellement en testing du matériel. Quel sac ? Quel volume ? Que mettre dans la pharmacie ? Quelle quantité d’eau ? Quels bâtons ? Quel savon naturel ? Quel déo ? Quelle paire de chaussures ? Notre sac à dos soigneusement étudié va peser tout de même entre 13 et 15 kg
, assure Vincent Flamme. Notre dernière séance s’est déroulée il y a dix jours, où nous avons sollicité l’aide d’une infirmière, en l’occurrence mon épouse Mélanie, pour nous initier aux gestes des premiers secours."

Le quatuor part donc ce jeudi 2 juillet des Houches dans le sens classique antihoraire pour un retour prévu le 10. " Nous comptons parcourir cette distance en 9 jours de randonnée en semi autonomie car nous allons loger dans des refuges. Nous avons opté pour cette solution pour partager des moments avec d’autres amoureux de la nature. Nous allons passer par un endroit incontournable et sublime nommé les fenêtres d’Arpette, une variante difficile mais conseillée dans de nombreux récits de randonneurs", conclut Vincent.