Le coach de l’Estu peut compter sur un noyau élargi.

L’Estu a encore du mal à digérer sa défaite face à Houthalen, leader, le week-end dernier. Mais tout n’a pas été négatif. Pour Luc Vercauteren, le coach, "hormis les erreurs fatales de fin de rencontre, nous n’avons pas joué une mauvaise partie".

Il faut tourner la page et aborder le match face à Merksem, actuel dauphin, avec le couteau entre les dents.

Devant leur public ce samedi à 20 heures, les Tournaisiens vont donc trouver face à eux une formation anversoise contre laquelle ils avaient gagné à l’aller (24-28). "Cette équipe dispute une saison hors catégorie et est en pleine confiance. Elle est surtout redoutable en contres et dispose d’une bonne défense et d’un bon gardien. Elle est cependant à notre portée, surtout à la maison", analyse Luc Vercauteren.

Lachal out

Au rayon des mauvaises nouvelles, Brice Lachal, victime d’une entorse au pied droit, sera out six semaines.

Par contre, le coach fait monter un joueur qui a livré une excellente partie contre Flémalle avec la Première LFH, à savoir Guillaume Huylenbroeck.

Le pivot Aziz Mornagui, arrivé en fin de préparation et qui a fait ses classes du côté de Tunis, était apparu brièvement contre Houthalen. Il est reconduit dans le groupe. "Je dispose maintenant de quinze joueurs, hors gardiens. Fatalement, il en tombera un chaque semaine, sans doute naturellement avec les blessés. On n’a pas encore la meilleure équipe, sinon nous serions premiers. Mais je pense qu’on a les meilleurs joueurs. Enfin, notre avenir ne dépend pas des autres équipes. Il est entre nos mains. Et nous devons gagner trois des quatre matchs restant à disputer dans cette phase classique", dit Luc.

Aux dernières nouvelles, Arthur Huart devrait encore prendre une semaine pour sa revalidation. Thomas Lesage sera présent, au contraire de Sofiane Boudjellal, absent pour raisons privées.