Les Athois ne veulent pas transformer leur bon début de saison en crise.

Ce dimanche aura lieu le derby de Wallonie picarde en D3 amateurs entre le Pays vert et Tournai. Un match toujours assez spécial qui tourne toujours à l’avantage des Tournaisiens pour le moment. Les Athois auront donc à cœur de tenter de prendre leurs premiers points face à une formation tournaisienne qui a raté son début de saison.

"On saura vraiment dimanche sur le coup de 17 heures si Tournai est notre bête noire", affirme Joachim Dubois, le défenseur central du Pays vert. "C’est vrai qu’on a perdu deux fois contre eux la saison dernière. Au match aller nous n’avions rien à revendiquer, mais au retour un nul aurait été plus logique si nous avions été plus réalistes qu’eux."

Un sentiment de vengeance habite également l’esprit des Athois, qui avaient été privés de tour final à cause des Sang et Or la saison dernière. "Le tour final n’était pas notre objectif, donc la déception n’était pas présente après la défaite face au voisin tournaisien. Je pense toutefois qu’il est temps de leur montrer qui nous sommes et quelles qualités nous avons dans notre noyau."

Avec le changement d’entraîneur qu’il y a eu chez son adversaire de ce week-end, le Pays vert affronte Tournai à un moment crucial de la saison. "Les joueurs qui débuteront chez eux voudront tout donner pour prouver à leur nouvel entraîneur qu’ils ont leur place dans l’équipe type. Ce sera très difficile et on le sait. Nous sommes obligés de prendre un point face à eux toutefois, car si on perd à domicile, notre magnifique début de saison sera transformé en une mauvaise entame de championnat", conclut Joachim Dubois.