Le PFC aurait dû ouvrir le score mais n’a jamais trouvé la faille face à Solre.

Le PFC a été battu sèchement (0-4) par Solre ce dimanche. Les Péruwelziens n’ont jamais trouvé l’ouverture. Ils ont pourtant obtenu quelques belles occasions durant les 20 premières minutes via Dassonville, Muratore, Guelton ou Saval. Solre a ouvert le score suite à un mauvais dégagement de la défense locale.

Même scénario en deuxième mi-temps avec un deuxième but solrézien consécutif à une nouvelle approximation. En fin de match, le PFC a poussé mais s’est exposé aux contres adverses. L’addition est salée.

"Nous avons pris une leçon de réalisme, même si le score est forcé", souligne Jonathan Krys, le T1. "Nous aurions pu mener 2-0 après 20 minutes. Puis nous encaissons sur de mauvais dégagements à deux reprises. Après, nous sommes passés en 3-5-2 pour tenter de revenir et Solre a bien géré et s’est montré efficace sur les contres."

Buts : 36e V. Namur (0-1), 71e Leysen (0-2), 85e sur pen Weber (0-3), 88e Cuche (0-4).