Tournai-Ath-Mouscron Thieulain a mis les points sur les i samedi à Mont-Gauthier.

Battu il y a un an au même endroit et privé de la journée finale la semaine précédente au tournoi d’Ogy, Thieulain a mis les choses au point ce samedi en région rochefortoise.

Face à l’équipe locale, dans la seconde demi-finale, les Leuzois ont rapidement pris leurs distances. Delbecq remisait entre les perches à 40 à 2, T. Schmit répliquait via deux outres : 1-1. Mais ensuite, Metayer et Becq entraient en action et Delbecq s’illustrait à nouveau, cette fois à l’envoi. Une outre de Dumoulin amenait 4-1 dans la foulée. Becq se faisait surprendre à 40 partout. Néanmoins, Metayer et Delbecq insistaient au rectangle : 5-2. Thieulain ne tardait pas à approcher du but sur la seconde mauvaise à 40-40 de T. Schmit : 6-3. Merveille et Fiasse faisaient de la résistance. Finalement, le calamiteux passage au tamis de l’autre Schmit, Corentin (une outre de Delbecq et trois baraques) mettait fin au suspense.

En finale , les Hennuyers s’octroyèrent quelques frayeurs en concédant immédiatement 0-2. Des outres de Metayer et Delbecq lancèrent les Canaris. Le 4e jeu monta à 40-40 et le second nommé coupa parfaitement son envoi : 2-2. Nicolas Becq resta cloué au tamis (par des rechas primés de De Moor et Will Cassart) mais Devan Cassart loupait également son passage dans le carré d’envoi : 3-3. Dans la foulée, le Louviérois De Winter permettait aux Termondois de mener une dernière fois à 4-3, en suivant Becq avec succès. Dumoulin et l’habituel Delbecq (décidément en verve) ne laissaient pas le doute s’installer dans le huitième jeu. Ces outres eurent un effet décisif sur le comportement de Thieulain. Deux jeux blancs suivirent. Becq se reprit au rectangle. Delbecq enfonça le clou avec et sans gant : 6-4. Vandenabeele emballa l’affaire en chargeant W. Cassart dans le dernier jeu.

À noter que , fatigués de leurs exploits de la veille, les Leuzois ont quelque peu gaspillé face aux promus de Genappe, dimanche. La victoire n’a jamais été remise en question mais les poulains de Lucien Rawart lèvent le pied trop tôt à 12-4 et laissent donc filer le troisième point (13-6).