Anthony Thues a été joueur puis directeur sportif du Royal Dauphins Mouscronnois. Il devient président du club et nous livre ses orientations et ses ambitions.

Anthony Thues franchit les étapes à grande vitesse. Joueur il y a encore un an, il était devenu directeur sportif de la section water-polo du RDM. Désormais, il enfile le costume de président, succédant ainsi à Philippe Donche, resté à la tête de la section pendant plus de dix ans. Anthony dévoile son plan de bataille et ses ambitions.

Succession 

"Avec Philippe Donche, nos destins sont en quelque sorte liés. J’avais toujours dit qu’après ma carrière, je resterais au club avec la volonté de lui rendre ce qu’il m’a donné. Philippe m’avait déjà sollicité plusieurs fois. Dans un premier temps, je suis devenu directeur sportif et c’est donc une suite assez logique dans le sens où lui et moi avons la même vision de la gestion de cette section water-polo."
Il n’y aura donc pas de révolution de palais. Néanmoins, Anthony entend apposer sa griffe à travers différentes actions en se basant sur son expérience au sein du club. Sa volonté est de restructurer afin de rendre l’organisation plus efficace. "L’objectif est d’apporter un peu plus de professionnalisme encore et de faire de ce club une machine bien huilée. Mais je ne vais pas faire ça seul. Car seul, on va plus vite mais ensemble, on va plus loin."

Structure 

Anthony a repensé l’organigramme du club. "Je suis le chauffeur et je vais tenter d’emmener tout le monde vers la destination souhaitée. Pour y arriver, l’essentiel est d’avoir les bonnes personnes aux bonnes places. Un nouveau comité s’est mis en place et se réunira tous les mois, voire plus si c’est nécessaire. Laurence Renard sera la secrétaire. Elle va tout acter. Alexander Grman, notre capitaine, sera présent aussi car l’équipe Premières, c’est la vitrine du club. Et puis, il y aura quatre groupes de travail avec à chaque fois un responsable entouré d’une équipe : Stéphane Renard à la tête du pôle sportif avec en charge la programmation, le développement des jeunes et des coachs, Julien Donche au niveau sponsoring avec l’ambition d’aller chercher des partenaires supplémentaires, Mathias Zwart au marketing et à la communication et Valentin Roussel en matière d’événementiel avec comme projet de réaliser une action dans le domaine social."
Bref, on remarquera que toutes ces personnes sont des joueurs ou des coachs et que leur implication dans le club ne fait donc que grandir.
"Je n’oublie pas tous nos bénévoles car sans eux, le club ne pourrait pas continuer", souligne Anthony Thues.

Stratégie 

"Nous avons une vision avec des objectifs sur trois ans, notamment au niveau de l’intégration des jeunes. C’est toujours important pour la motivation des troupes d’avoir cette vision. Le but : développer l’excellence sportive et organisationnelle et emmagasiner de l’expérience. Mouscron doit devenir un centre de formation reconnu, qui doit se démarquer par sa qualité. Nous avons par exemple une belle génération chez les U21 et les U17 et si nous arrivons à faire évoluer nos jeunes talents vers l’équipe Premières, le but sera atteint. Mais il ne faut pas se précipiter. L’idée est de les intégrer au fur et à mesure et de les encadrer par des joueurs d’expérience. Pour booster nos jeunes, il faut être ambitieux et donc jouer le haut du panier, avec le titre et la coupe comme objectifs chaque année."
Anthony pointe aussi les valeurs que le club veut promouvoir. Il met cinq mots en avant. "Un, plaisir/passion. Deux, rigueur. Trois, respect du travail de chacun. Quatre, partage, car la critique, si elle est constructive, fait avancer. Et cinq, la fierté d’appartenir à ce club."

Staff 

Il va être élargi. Une volonté du nouveau président. "Stéphane Renard va reprendre mon poste de DT et directeur sportif. C’est la bonne personne. Au niveau de l’équipe fanion, Gabo Gallovich reste T1 avec Stéphane Renard comme T2. Michaël Callens va rester joueur. Il sera notre deuxième gardien, mais il endosse aussi le rôle de coach des gardiens. Enfin, Damien Puche entrainera les U21, une équipe composée entre autres de U17. Il va collaborer de manière étroite avec l’équipe A afin de faciliter l’intégration des jeunes."

Noyau/Renforts 

Quatre départs sont enregistrés : Patrice Vanhoutte, qui était le deuxième gardien la saison dernière, Jérôme Desmettre et Maxime Lionne, qui stoppent leur carrière et enfin Charly Ben Romdhane, non reconduit. Pour l’instant, quatre arrivées sont actées. 

"Nous avons réalisé un mercato exceptionnel, estime Anthony Thues. L’équipe arrivait en fin de cycle. Nous restions performants mais l’objectif était de rajeunir un peu les cadres en amenant de la qualité. Tom Lepoint, gardien belge de 20 ans, débarque de Tournai. Il a été formé en France et possède une bonne lecture du jeu. Nathan Quoirez, 19 ans, est un ailier gauche français formé à Wattrelos et affilié à Tourcoing la saison dernière. On mise sur lui. Christophe Papapostolou a 27 ans et a la nationalité grecque. C’est un joueur polyvalent qui a été pro durant 9 ans. Il a joué au PAOK et à Panionios et évoluait à Tourcoing récemment. C’est un leader qui a une bonne vision du jeu et un bon shoot. Il pourra encadrer les jeunes. Enfin, le Français Hiliane Zaoui a 23 ans. Nous avons souvent joué sans pointe ces derniers temps et nous avions ciblé un tel profil. Il a été pro durant 5 ans et a été formé à Douai. Il a connu les sélections nationales françaises chez les jeunes et a joué à Tourcoing dernièrement. Il est puissant, costaud dans les duels et a le sens du but."

Le RDM est toujours dans l’attente de l’affiliation de l’Iranien Amir Dehdari, qui s’entraîne depuis plusieurs mois au club.
Ces renforts vont permettre d’élaborer un nouveau schéma tactique qui demandera des automatismes. Anthony espère que les piscines seront très vite accessibles. Pour le moment, les joueurs s’entraînent… mais au sec. 

Ainsi parés, les Mouscronnois ambitionnent le top. "Avec la nouvelle formule en aller-retour sans play-off, le moindre faux-pas sera fatal. Notre volonté est donc de présenter une équipe très compétitive et de mettre toutes les chances de notre côté", assure le nouveau président.