À Kelmis, on attend encore la réponse d'Evertz.

Le groupe de Luc Sluysmans commence à se compléter. En effet, ce samedi, le club cher au président Sébastian a gonflé son effectif de trois arrivées. Enfin deux nouveaux et un retour.

Il y a tout d'abord le jeune Charlin Ioakimidou, qui commençait à voir le bout du tunnel à Waremme mais a préféré quitter les Hesbignons pour rejoindre les Frontaliers. On a ensuite le grand et longiligne attaquant de Cointe, Harlem Itoua, qui sera chargé d'alimenter le marquoir. Dans un autre style, moins efficace, que celui de Moussa Diallo, parti à Solières, voire à Eupen. Enfin, il y a le retour de Chris Mamwanga, qui avait déserté le stade Prince Philippe en cours de saison afin de tenter sa chance dans les divisions inférieures en Italie.

A ces trois arrivées, le club espère pouvoir ajouter, sous peu, celle de Carlo Evertz, désireux de revenir chez nous (pour des raisons professionnelles) après son séjour luxembourgeois.