Alors que les clubs champions sont connus depuis fin mars, que certains se préparent à monter ou à descendre de division, il se pourrait que cette saison connaisse une issue inédite.

Il faudra attendre fin mai pour connaitre le nom des montants et descendants dans toutes les séries de football amateur en Belgique. Enfin, s'il y en a. Car rien n'est moins sur. La décision de l'Union belge d'acter la fin des championnats avait fait grogner quelques équipes. C'est pourquoi, 15 clubs (dont 14 flamands) ont décidé de porter plainte, comme le révèle L'Avenir. Et leur plainte pourrait tout remettre en question. Dès lors, il pourrait ne pas y avoir de montants au cours de cette saison 2019-2020. Ce scénario assez fou pourrait se dessiner dans toutes les divisions non-professionnelles du pays (de D1 amateurs à la P4).

Car pour se défendre, les clubs ont mandaté des avocats spécialisés en la matière depuis 45 ans à savoir Christophe De Sadeleer et Johnny Maeschalck. "Très sincèrement, je ne me lance jamais dans des pronostics car le droit n’a rien de devin. Mais après avoir écouté les arguments de mes clients, je peux vous dire que tout ceci tient la route. Quand vous consultez le règlement de l’Union belge à partir duquel l’ensemble des décisions sont tombées au nord comme au sud du pays, vous vous rendez compte qu’il ne repose sur aucune base réglementaire. Aucune...", a confié ce dernier à nos confères.

L'affaire sera défendue devant la CBAS le 26 mai, et une réponse sera attendue dans la foulée. "Le scénario d’une saison blanche n’aurait rien de fou. Ni de catastrophique. N’oubliez jamais que ce n’est que du foot", conclut Johnny Maeschalck. 

Si cela se vérifie, nombreux seront les clubs à revoir leurs ambitions.