La Grand Place était noire de monde pour accueillir la gagnante de Roland Garros

BRUXELLES Dix mille personnes, selon la police,
s'étaient donné rendez-vous sur la Grand-Place de Bruxelles, dimanche aux environs de 16H00, pour saluer la victoire de Justine Henin-Hardenne au tournoi de Roland Garros. La Rochefortoise est apparue au balcon de l'hôtel de ville de Bruxelles devant une foule survoltée, accompagnée de son mari Pierre-Yves et de son entraîneur Carlos Rodriguez. "Je suis très heureuse d'être ici parmi vous cet après-midi. Merci de m'accueillir si chaleureusement", a-t-elle déclaré depuis le balcon
aux milliers de supporters présents. "Il est difficile de trouver les mots pour exprimer ce que je ressens aujourd'hui. C'est un moment particulièrement important pour moi-même et ma carrière. Vous avez été nombreux à nous suivre Kim et moi tout au long de cette quinzaine.
Hier, vous avez pu voir deux filles qui se battaient pour un pays. Nous sommes très fières", a-t-elle poursuivi, avant d'exhiber son trophée sous les applaudissements et les cris de joie d'une foule enthousiaste arborant le noir-jaune-rouge.

Après un bisou échangé avec son mari sur le balcon, à la demande du public, Justine a été reçue à l'hôtel de ville par le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, qui lui a remis un croquis dessiné de sa main la représentant, ainsi qu'une boîte en étain argenté aux armes de Bruxelles. Parmi les invités à la réception, figuraient également le ministre francophone des Sports, Rudy Demotte, le président du PS, Elio Di Rupo, qui a remis à Justine une maquette de la fusée rouge et blanche
de Hergé, ainsi que le MR Olivier Maingain. "Justine est un exemple pour nos jeunes", a déclaré le socialiste
Elio Di Rupo. "Elle vient d'un milieu modeste et a réussi, à force de volonté et de travail. Cela donne une dimension supplémentaire à sa victoire".

La victoire historique de Justine Henin-Hardenne à Roland Garros lui permet de passer de la quatrième à la troisième place mondiale. "Mon prochain objectif est de me préparer au gazon de Wimbledon, un tournoi qui me tient très à coeur", a conclu la joueuse de tennis.