Tennis

Les Français Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin ont remporté samedi le double messieurs de Roland-Garros en dominant la paire espagnole composée de Marcel Granollers et Marc Lopez, vainqueurs du Masters 2012, en deux manches 6-3, 7-6 (7/1).

C'est la première fois depuis le succès de Yannick Noah et Henri Leconte en 1984 que des joueurs français s'imposent dans cette épreuve.

L'an passé, Nicolas Mahut et Michaël Llodra s'étaient cassé les dents en finale sur les redoutables Américains Bob et Mike Bryan.

Benneteau avait déjà remporté 9 titres en double et une médaille de bronze olympique tandis qu'il s'agit du huitième trophée pour Roger-Vasselin. C'est la première fois de leur carrière que les deux hommes remportent un tournoi du Grand Chelem.

"C'est un bonheur de gamin, c'est exceptionnel. Il n'y a pas de mots pour décrire cela. En plus c'est une victoire devant la famille et les amis", a réagi sous l'émotion Roger-Vasselin avant de recevoir la coupe des mains de Leconte.

Les deux joueurs hexagonaux ont eu droit à une chaleureuse "Marseillaise" chantée par le public.