Wickmayer en finale par K.O.

Serge Fayat
Wickmayer en finale par K.O.
©BELGA

Elle peut décrocher son premier titre à Estoril


ESTORIL Yanina Wickmayer (WTA 88) s'est offert vendredi sur la terre battue d'Estoril une deuxième opportunité de décrocher un premier titre sur le circuit WTA. L'Anversoise de 19 ans a ainsi battu par K.-O. l'Israélienne Shahar Peer, qui a abandonné à 3-0 au premier set après 13 minutes de jeu en raison d'une blessure au pied droit, pour se hisser en finale de ce tournoi doté de 220.000 dollars.

"Cela a été vite, confia-t-elle. Je savais bien qu'elle avait mal depuis quelques jours mais cela ne l'avait pas empêché de jouer. J'ai très bien entamé la partie, réalisant trois jeux parfaits, et à 0-15, elle est venue me dire qu'elle abandonnait. Elle ne pouvait pas me battre, je crois", sourit-elle.

C'est la deuxième fois que la première joueuse belge se hisse en finale d'une épreuve WTA. La première remonte à juin 2008 au tournoi sur gazon de Birmingham. Elle y avait été battue au terme d'un match épique par l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko 7-6 (9/7), 3-6, 7-6 (7/4).

"C'est génial d'être à nouveau là. Après la période difficile que j'ai traversée en ce début de saison, je suis très heureuse. C'est une belle récompense du travail fourni. L'année passée, je m'étais blessée lors de ma finale. Là, j'ai une nouvelle chance. Et j'espère la saisir."

Ce samedi après midi, c'est une autre joueuse de l'Est qu'elle retrouvera de l'autre côté du filet. Il s'agit d'une Russe cette fois, la gauchère Ekaterina Makarova (WTA-43), finaliste la semaine dernière du tournoi de Fès. Yanina Wickmayer ne l'a encore jamais affrontée mais le hasard veut que les deux se soient échauffées ensemble avant leur demi-finale. "Anna-Lena Grönefeld a pour habitude de taper la balle avec son coach, alors il ne restait plus qu'elle, sourit-elle. C'est bien, j'ai pu m'habituer à retourner son service. Ce ne sera pas facile car c'est la joueuse en forme. Elle sera peut-être un peu fatiguée par l'accumulation des matches. Je vais essayer de la prendre à la gorge. De toute façon, je n'aurai rien à perdre. Je n'ai fait que rencontrer des adversaires mieux classées cette semaine."



© La Dernière Heure 2009

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be