Affaire Canal Plus - Nadal : la saga continue

Affaire Canal Plus - Nadal : la saga continue

Les Guignols ont décidé de jouer la surenchère !

MADRID La Fédération espagnole de tennis n'est pas au bout de ses peines.

Et pour cause, les Guignols de l'Info ont joué la surenchère hier soir.

Après la vidéo dans laquelle Rafael Nadal urinait dans son réservoir, dans l'extrait que nous vous proposons ci-dessous, on y voit la marionnette du tennisman espagnol signer une pétition pour soutenir Alberto Contador avec... une énorme seringue.

Jamais deux sans trois ?

Nadal ne gagnerait-il pas que par hasard ?

Les Guignols de l’info ont mis l’Espagne en colère ! La Fédération espagnole de tennis (RFET) a ainsi décidé, mercredi, d’attaquer la chaîne de télévision Canal + France en justice après la diffusion d’un sketch dans la célèbre émission satirique suggérant que Rafael Nadal (ATP 2) et les autres sportifs espagnols sont dopés.

“La Fédération espagnole de tennis va porter plainte contre Canal Plus France pour la diffusion d’une vidéo dans laquelle, en plus d’insinuations inadmissibles et injurieuses, la chaîne se permet l’utilisation du logo de la Fédération”, a expliqué la RFET dans un communiqué.

Elle réagit à une séquence réalisée par les Guignols insinuant clairement que le sextuple vainqueur de Roland-Garros ne carbure pas uniquement à l’eau claire. Dans le sketch en question, qui dure 58 secondes, une marionnette représentant Rafael Nadal s’arrête dans une station-service pour boire une bouteille puis faire le plein de son véhicule en urinant dans le réservoir avant de démarrer en trombe à la vitesse d’une Formule 1.

“Les sportifs espagnols. Ils ne gagnent pas par hasard”, déclare une voix off tandis que s’affichent les logos de plusieurs Fédérations sportives espagnoles, dont celles de tennis, de football et de cyclisme. La séquence, d’un goût douteux, se termine par l’interpellation du joueur par la gendarmerie pour excès de vitesse alors qu’il aurait été flashé à 280 km/h.

La Fédération de tennis espagnole entend obtenir le retrait de la vidéo, la non-utilisation à l’avenir de son logo, et des dommages et intérêts de la part de la chaîne. Le sketch en question a été diffusé 24 heures après que le Tribunal arbitral du sport a condamné le cycliste espagnol Alberto Contador à deux ans de suspension pour dopage à la suite d’un contrôle positif au clenbutérol sur le Tour de France 2010.

Rafael Nadal, au repos à Majorque, n’a pas encore tenu à s’exprimer sur la séquence en question. Il est toutefois au courant, a confié son oncle et entraîneur, Toni Nadal. “Rafael ne l’a pas vu, on lui a raconté, rien de plus”, a-t-il déclaré au quotidien Marca . “La société croit qu’elle a le droit de faire ce qu’elle veut, et je préfère n’y accorder aucune importance. C’est une imitation, que peut-on faire ? Les Français pourront attendre toute leur vie un contrôle positif de Rafael...”

Reste à voir si les Guignols, eux, pourront encore longtemps faire... les marioles en toute impunité.



© La Dernière Heure 2012


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be