Du renfort ukrainien pour la Fed Cup ?

Miguel Tasso
Du renfort ukrainien pour la Fed Cup ?

Maryna Zaveska pourrait devenir belge et intégrer, à terme, l’équipe nationale

NAMUR Connaissez-vous Maryna Zavevska ? Cette joueuse ukrainienne de 19 ans pourrait pourtant bientôt défendre les couleurs de l’équipe belge de Fed Cup.

“Nous travaillons sur une demande de naturalisation qui pourrait aboutir rapidement”, explique Philippe Dehaes, directeur sportif du TC Géronsart où la joueuse a élu résidence.

Maryna Zaveska a débarqué en Belgique en 2007 au sein de l’Académie de Justine Henin, à Limelette. Elle a rejoint les structures de l’Itec (I nternational Tennis Education Center) à Géronsart en 2012. “Elle est actuellement classée aux alentours de la 200e place de la hiérarchie mondiale. Mais son potentiel est très grand. À terme, elle devrait intégrer le Top 30, voire davantage”, prédit Philippe Dehaes.

C’est grâce à la Fondation créée par Carl Mestagh (patron du groupe de supermarchés Champion) et destinée à aider “les jeunes artistes et sportifs talentueux sans ressources financières” que Maryna peut exercer sa profession. “Les budgets libérés par ce mécénat lui permettent d’être logée à Géronsart, de voyager sur tous les tournois étrangers et de payer son coach, Geoffroy Vereerstraeten...”

Une naturalisation belge permettrait évidemment à la demoiselle d’Odessa d’accélérer sa progression. “Au niveau des visas, le passeport ukrainien est souvent un frein. Et, côté sponsoring, il est clair que la nationalité belge lui permettrait de frapper à de nouvelles portes...”

Mais c’est évidemment sportivement que le changement serait le plus bénéfique avec, en toile de fond, la possibilité d’intégrer l’équipe de Fed Cup. “Elle n’a jamais défendu les couleurs d’une équipe nationale de jeunes en Ukraine. Elle réunit donc toutes les conditions requises”, ajoute Philippe Dehaes. Reste à savoir si la commission des naturalisations, très sollicitée ces temps-ci et qui a établi de nouvelles normes, sera réceptive !

Rappelons qu’une autre jeune championne de l’Est – la Russe Irina Kromacheva, 17 ans et 215e mondiale – pourrait également solliciter une naturalisation. Après avoir, elle aussi, fait ses classes à l’Académie de Justine, cette gauchère s’entraîne désormais au sein des structures de la VTV.


© La Dernière Heure 2013

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be