Joachim Gérard conserve son titre au Masters face au champion paralympique Gordon Reid

Belga
Joachim Gérard conserve son titre au Masters face au champion paralympique Gordon Reid
©BELGA

Joachim Gérard a réussi à conserver son titre au Masters de tennis en fauteuil roulant qui réunissait à Londres les huit meilleurs joueurs mondiaux. Le Bruxellois de 28 ans, 3e mondial et médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Rio en septembre, s'est imposé en finale face à Gordon Reid, 25 ans, 2e mondial et champion paralympique. Il a battu le gaucher Ecossais en trois sets 4-6, 6-4 et 6-, dimanche.

Le sociétaire de l'académie Justine Henin à Limelette a eu de belles cartes en mains pour remporter le premier set. Il a mené 4-2 avant de perdre les quatre jeux suivants et la manche. Dans le deuxième set, Gérard a réussi le break pour mener 3-2 mais là encore Reid est revenu et a égalisé à 4-4. Le Belge n'a cette fois pas plié et est revenu à une manche partout.

Sur sa lancée, le Belge s'est envolé à 4-0. Reid s'est accroché à 5-2 puis a pris la mise en jeu de son adversaire pour rester dans le match (5-3) et ensuite mettre la pression (5-4). Gérard n'a pas craqué. La victoire n'échappait pas au Ucclois qui est resté invaincu durant tout le tournoi. "C'est incroyable. Je suis ravi d'avoir pu gagner de nouveau ce tournoi. Je savais que Gordon (Reid) était en confiance. Bravo à lui d'être redevenu N.1 mondial et pour l'ensemble de sa saison", a déclaré Joachim Gérard à l'issue de son succès.

Gérard a pris sa revanche sur Reid qui l'avait battu pour sa première finale en Grand Chelem à l'Open d'Australie en début d'année. Depuis sa qualification la veille pour la finale, Reid était assuré de terminer l'année au 1er rang mondial aux dépens du Français Stéphane Houdet qu'il a écarté sévèrement 6-2 et 6-1 samedi. Joachim Gérard reste 3e mondial.

"J'ai battu deux fois le N.1 mondial"

"C'est fantastique. Je suis heureux parce que j'ai pu développer mon jeu au final", a confié le sociétaire de l'académie Justine Henin à Limelette. "J'ai fait quelques erreurs, mais c'était du à la nervosité, ce qui est un peu normal je pense. J'ai mené 4-2 dans le premier set, puis j'ai commencé à mal jouer. Gordon jouait bien c'est vrai, mais j'ai vraiment fait 4 mauvais jeux qui m'ont coûté le premier set. Mené 1-0 dans la 2e manche, je me suis dit que je devais renverser la vapeur et reprendre le jeu à mon compte. J'ai égalisé avec un super jeu de service avec 3 aces. Je me suis dit, ok, tu as bien servi, maintenant retourne bien et joue ton jeu. J'ai recommencé alors à vraiment bien jouer. Je pense que je mérite ma victoire. Battre le numéro 1 mondial, enfin celui qui va le devenir lundi, cela me rend très heureux et me permet d'aborder 2017 avec confiance. En fait j'ai battu deux fois le numéro 1 mondial cette semaine, même si ce n'est pas le même."

Tous les scores de tennis en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be