Yannick Noah voit le retour de Kim Clijsters comme un souffle d'espoir: "Elle va nous prouver qu’il y a une deuxième vie"

Il y a deux semaines, Kim Clijsters, 36 ans, annonçait son come-back en 2020, douze ans après avoir remisé au placard ses raquettes.

Yannick Noah / Kim Clijsters - 07.02.2011 - Soiree Amelie Mauresmo - Open GDF Suez -Paris © REPORTERS / Sindy Thomas / Icon Sport
Yannick Noah / Kim Clijsters - 07.02.2011 - Soiree Amelie Mauresmo - Open GDF Suez -Paris © REPORTERS / Sindy Thomas / Icon Sport ©Sindy Thomas / Icon Sport

Il y a deux semaines, Kim Clijsters, 36 ans, annonçait son come-back en 2020, douze ans après avoir remisé au placard ses raquettes.

"J’étais super content en entendant ça, déclare le vainqueur de Roland-Garros en 1983. Elle a joué dix ans pour le plaisir avant d’être professionnelle. C’est donc qu’elle aime le tennis. C’était sa vie. Elle a tout gagné, elle a eu des enfants et j’imagine qu’elle a dû taper des balles avec des jeunes puis qu’elle s’est dit que ça allait, qu’elle n’avait pas trop mal en le faisant. Elle n’y va pas pour gagner des tournois, elle y va pour jouer au tennis. C’est merveilleux."

Ce retour, Yannick Noah le voit comme un souffle d’espoir : "Elle va nous prouver qu’il y a une deuxième vie, notamment pour les femmes qui ont eu des enfants. C’est une image fantastique. Elle ne vient pas chercher de l’argent ou être numéro 1, on s’en fout de ça ! Moi, si j’avais mal nulle part, je jouerais. Ça m’est arrivé de jouer des doubles et des matchs simplement pour le plaisir. Ça n’empêchait pas qu’il y avait des arbitres qui comptaient les points. Mais gagner et perdre, c’était accessoire. Pour nous, préparer son sac avec les raquettes pour partir 15 jours, c’est comme être en colonie de vacances. Je pense qu’elle va retrouver le plaisir premier de quand elle était môme et qu’elle tapait la balle. Et tout ça avec ses enfants qui seront sur le bord du court. C’est merveilleux."

Tous les scores de tennis en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be