Coronavirus: au tour de la Fed Cup?

Le gouvernement hongrois interdit les événements indoor de plus de 100 personnes.

Coronavirus: au tour de la Fed Cup?
©BELGA

Le gouvernement hongrois interdit les événements indoor de plus de 100 personnes.

Comme nous l’évoquions déjà le week-end dernier, il est quasiment impensable que la phase finale de la Fed Cup, qui doit se dérouler à Budapest du 14 au 19 avril puisse se disputer dans des conditions normales ou même avoir lieu.

La décision prise par le gouvernement hongrois ce mercredi après-midi va encore un peu plus dans ce sens. Un état d’urgence a été déclenché dans le pays suite à la confirmation de 13 cas de coronavirus et les événements indoor de plus de 100 personnes sont interdits. Dans ces conditions, on ne voit pas bien comment la phase finale de la Fed Cup pourrait se disputer en Hongrie dans un mois. Celle-ci devrait être reportée ou disputée à huis clos. La deuxième solution provoquerait un gros manque à gagner pour les organisateurs.

Pour rappel, l’équipe belge (où Kim Clijsters aurait pu être sélectionnée) est qualifiée pour l’épreuve. La fédération hongroise, qui suit le dossier de très près, a une réunion importante ce jeudi avec des représentants de l'ITF qui arrivent à Budapest à 10h. La décision du gouvernement pourrait accélérer le processus. "Vu les conditions actuelles et la crise du coronavirus, je ne vois pas bien comment la Fed Cup pourrait se jouer en avril", déclarait déjà le week-end dernier, André Stein, le président de la fédération belge de tennis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be