L’autre regard : Changements de côtés, balles neuves

Mon Dieu, mais qu’il est tristounet, ce Roland-Garros. On s’était pourtant préparés à ne pas voir grand monde dans les tribunes.

L’autre regard : Changements de côtés, balles neuves
©Shutterstock
Mon Dieu, mais qu’il est tristounet, ce Roland-Garros. On s’était pourtant préparés à ne pas voir grand monde dans les tribunes. Mais là, avec ce froid, ces averses, ces rares spectateurs emmitouflés et ces juges de ligne masqués, on se croirait plongés dans un mauvais film de science-fiction....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Tous les scores de tennis en live