Barbora Krejcikova a dédié son succès à son ancienne coach décédée en 2017: "Je n'y crois pas"

La Tchèque Barbora Krejcikova, 33e mondiale qui passera au 15e rang lundi, a remporté à Roland-Garros son premier titre du Grand Chelem en battant en finale la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 32) 6-1, 2-6, 6-4.

Barbora Krejcikova a dédié son succès à son ancienne coach décédée en 2017: "Je n'y crois pas"
©reporters/DPA
“C’est vraiment difficile de trouver les mots, je n’arrive pas à croire ce qui m’arrive, je n’arrive pas à croire que je viens de gagner un tournoi du Grand Chelem”, a soufflé la lauréate après sa victoire. “J’ai vécu des moments très difficiles quand Jana est partie (NdlR : Novotna, son ancienne coach, ex-numéro 2 mondiale...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité