Ysaline Bonaventure à Wimbledon: "Pas d’écran géant à l’hôtel pour le foot de peur que les gens ne se réunissent"

Ysaline Bonaventure, qui veut profiter du tournoi anglais pour remonter la pente, cherche toujours un entraîneur. Elle aborde son 4e Wimbledon sans confiance mais avec envie.

Ysaline Bonaventure à Wimbledon: "Pas d’écran géant à l’hôtel pour le foot de peur que les gens ne se réunissent"
©BELGA
Ysaline Bonaventure n’était pas attendue à Roehampton...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité