Djokovic a atterri à Dubaï après son expulsion d'Australie

Novak Djokovic a atterri à Dubaï après avoir été expulsé d'Australie au terme d'une bataille judiciaire sur son statut vaccinal, a constaté lundi une journaliste de l'AFP qui avait embarqué à bord du même avion.

Le numéro 1 du tennis mondial a quitté l'avion avec deux sacs et un masque, après avoir atterri à l'aéroport international de Dubaï à 5h32 heure locale (01H32 GMT).

Novak Djokovic devait être la tête d'affiche du match d'ouverture de l'Open d'Australie lundi, mais le Serbe non vacciné contre le Covid-19 ne défendra pas son titre après le rejet par la Cour fédérale d'Australie de son recours contre l'annulation de son visa, amenant à son expulsion du pays.

Il a quitté Melbourne avec ses entraîneurs à 22h51 (11H51 GMT), sans que l'on sache quelle sera sa destination finale.

Ce départ sans gloire, alors qu'il aspirait à un dixième titre à l'Open d'Australie et à un 21e titre en Grand Chelem, synonyme de record, est l'épilogue d'un feuilleton de onze jours mêlant politique et diplomatie sur fond d'opposition à la vaccination anti-Covid.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be