Après le fiasco australien, Novak Djokovic sait où il va commencer sa saison

Novak Djokovic s'est inscrit au tournoi de Dubai. Il devrait y faire sa rentrée.

Rédaction
Après le fiasco australien, Novak Djokovic sait où il va commencer sa saison
©AFP

Après le rocambolesque épisode de l'Australian Open, Novak Djokovic a prévu sa rentrée. Le numéro un mondial devrait disputer l'ATP 500 de Dubai du 21 au 27 février. La raison de ce choix? Les personnes entrantes n'ont pas besoin d'être vaccinées dans les Émirats arabes unis. Inscrit au tournoi, il s'agirait donc d'un retour en douceur pour le joueur de 34 ans. Car aucun joueur du top 5 n'est actuellement inscrit à Dubai. Même si le niveau sera tout de même élevé avec Andrey Rublev, Félix Auger-Aliassime, Jannik Sinner ou encore Denis Shapovalov et Gaël Monfils.

Clairement, le Serbe a entrepris une guerre contre les restrictions covid. Non vacciné, il n'avait pas pu entrer sur le territoire australien afin de disputer le premier Grand-Chelem de la saison. Une situation vécue comme un crève-coeur pour l'intéressé.

Surtout, sa saison risque bien d'être fortement perturbée à cause de la pandémie. Muet depuis la polémique, le "Djoker" doit tenter de se concentrer sur la suite de sa carrière. Il n'a plus disputé la moindre rencontre officielle depuis le 3 décembre dernier. Il avait alors facilement vaincu Marin Cilic en Coupe Davis.

Pour le reste, Djokovic ne devrait pas disputer de tournoi aux États-Unis qui ne tolèrent pas les ressortissants étrangers non vaccinés. Les premiers Masters 1000 de la saison se déroulent à Indian Wells (10 à 20 mars) et à Miami (23 mars - 5 avril).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be