La compagnie aérienne Ryanair tacle (encore) Djokovic sur Twitter

La compagnie aérienne suit la saga de très près !

La compagnie aérienne Ryanair tacle (encore) Djokovic sur Twitter
©AFP

Alors qu'il s'était rendu en Australie pour participer au premier Grand Chelem de l'année en janvier dernier, Novak Djokovic a finalement été expulsé du territoire, le Serbe n'étant pas vacciné.

La compagnie aérienne à bas prix avait à l'époque rigolé de la situation sur son compte Twitter. On y trouvait alors un montage d'un arbitrage vidéo annonçant normalement une balle out. Les Irlandais ayant ajouté "Not Australia".

Quelques semaines après la polémique, l'homme aux 20 majeurs a accordé une interview à la BBC. S'il n'est pas contre le vaccin, il a avoué être prêt à sacrifier des trophées s'il le faut (la plupart des tournois imposent la vaccination aux joueurs, NDLR). Une situation qui n'a pas manqué de faire rire Ryaniar. L'entreprise fondée par Thomas Anthony a une nouvelle fois taclé Djoko sur Twitter: "Nous ne sommes pas une compagnie aérienne mais nous faisons voler des avions".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be