Michael Chang, l’homme qui a servi à la cuillère, fête ses 50 ans

L’Américain Michael Chang a marqué l’histoire du tennis en 1989 face à Ivan Lendl à Roland-Garros avec un coup de génie et un match entré dans les annales. Le tout avant de décrocher l'unique Grand Chelem de sa carrière.

Michael Chang, l’homme qui a servi à la cuillère, fête ses 50 ans
©BELGA
Dans l’histoire du sport, il y a des gestes qui sont passés à la postérité. Parmi ceux-ci on retrouve le service à la cuillère de Michael Chang. Pour les plus jeunes, ce sont quelques secondes de folie vues sur YouTube avec en toile de fond l’image du Petit Poucet qui humilie son opposant, plus grand, plus fort. Pour les plus anciens, c’est le souvenir d’un match extraordinaire (4-6, 4-6, 6-3, 6-3, 6-3), avec ce service à la cuillère décoché le 5 juin 1989 par l’Américain Michael Chang, 17 ans, face au n° 1 mondial tchèque de l’époque, Ivan Lendl, en huitièmes de finale de Roland-Garros. L’Américain qui perclus de crampes utilisera toutes les possibilités tactiques pour faire déjouer l’ogre tchèque : des bombes qui passent trois mètres...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité