Monte-Carlo: Tsonga impuissant face à Cilic

Jo-Wilfried Tsonga, 254e mondial, a été sèchement battu par Marin Cilic (22e) 6-2, 6-2 en 1h07, lundi au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo où le Français a débuté sa tournée d'adieux avant de prendre sa retraite à Roland-Garros.

Monte-Carlo: Tsonga impuissant face à Cilic
©AFP

"Malheureusement, j'aurais préféré être un peu plus compétitif, mais Marin a très bien joué. Il a été agressif tout de suite, je ne m'attendais pas à avoir un joueur aussi bon sur le terrain aujourd'hui, même s'il a gagné un tournoi du Grand Chelem (l'US Open en 2014, NDLR) et fait des choses extraordinaires", a commenté le Français, qui a joué son dernier match sur la terre monégasque.

Il y avait atteint les demi-finales en 2013, battu par Nadal, et en 2016, battu par Monfils après avoir éliminé Roger Federer en quarts.

"Battre Roger ici c'était spécial, mais tous les matchs que j'ai joués ici, sans exception, j'ai pris beaucoup de plaisir", a-t-il assuré avant de quitter le court Rainier III.

"Je ne reviendrai pas en tant que joueur, mais je reviendrai certainement en tant que spectateur", a-t-il promis aux quelques dizaines de spectateurs restés pour regarder son match en soirée, malgré le froid.

L'ex-N.5 mondial a rapidement été submergé dans la première manche: il a été mené 4-0 et n'a jamais pu refaire son retard.

Dans la seconde manche, il a au contraire tenu dans les premiers jeux, jusqu'à 2-2, avant de céder une première fois son jeu de service sur une double faute.

Non seulement il n'a jamais débreaké, mais il a même perdu une seconde fois sa mise en jeu avant de s'incliner sur un dernier retour de revers dans le couloir.

"J'ai fait un match incroyable, a analysé Cilic. Je savais que Jo était un joueur incroyable et que je devais être très fort."

Tsonga a annoncé le 6 avril qu'il mettrait un terme à sa carrière à Roland-Garros (22 mai-5 juin), son corps le faisant trop souffrir. Il aura 37 ans.

"C'est un grand moment de partager un court avec +Jo+, il est une grande source d'inspiration, il est un modèle depuis de nombreuses années. Je lui souhaite le meilleur jusqu'à Roland-Garros et j'espère qu'il y recevra les adieux qu'il mérite", a conclu Cilic.

Au prochain tour, le Croate affrontera l'Américain Sebastian Korda (42e).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be