Roland-Garros: Elise Mertens qualifiée pour le 3e tour... sans jouer!

Elise Mertens, 32e joueuse mondiale et tête de série N.31, se qualifie sans jouer pour le troisième tour de Roland-Garros, deuxième levée du Grand Chelem de tennis.

Roland-Garros: Elise Mertens qualifiée pour le 3e tour... sans jouer!
©BELGA

Son adversaire au deuxième tour, la Tchèque Marie Bouzkova (WTA 69), a déclaré forfait pour la rencontre programmée mercredi. Les organisateurs l'ont annoncé mardi soir. Bouzkova a été testée positive au covid-19, a-t-elle annoncé sur les réseaux sociaux. "Malheureusement, j'ai été testée positive au covid aujourd'hui pour la première fois", a écrit la joueuse tchèque sur Twitter. "Je dois donc me retirer du simple et du double ici à Paris. J'espère que je vais bientôt commencer à me sentir mieux et revenir sur le court."

Mertens affrontera au 3e tour soit l'Australienne Ajla Tomljanovic (WTA 42) soit la Russe Varvara Gracheva (WTA 71).

Mertens, 26 ans, accède pour la sixième fois en autant de participations au 3e tour sur l'ocre de la Porte d'Auteuil. Mais elle n'a atteint qu'une seule fois, en 2018, les 8e de finale.

Pour la 17e fois consécutive dans un tournoi du Grand Chelem, Mertens atteint au moins les seizièmes de finale. Depuis une élimination au 1er tour de l'US Open 2017, elle a toujours disputé au moins le troisième tour à Melbourne, Paris, Wimbledon et Flushing Meadows.

Van Uytvanck, qui défie l'Américaine Gauff, 18 ans : "Elle est un super talent"

Alison Van Uytvanck (WTA 60) va tenter de se qualifier pour la deuxième fois pour le troisième tour de Roland-Garros ce mercredi. Victorieuse par abandon lors de son entrée en lice contre l'Américaine Ann Li (WTA 67), la Grimbergeoise, 28 ans, défiera, sur le Court Simonne-Mathieu, une autre joueuse US en la personne de Cori Gauff (WTA 23), 18 ans, quart de finaliste l'an dernier. "Je ne sais pas pourquoi, mais je me retrouve toujours dans la même partie de tableau que Gauff", a-t-elle souri. "C'est une joueuse très athlétique, qui sert très bien. Son coup droit est peut-être son moins bon coup, mais il n'en demeure pas moins qu'elle sera la favorite. Elle est jeune et elle est un super talent. Je ne l'ai encore jamais rencontrée et ce sera dès lors chouette de voir ce dont je serai capable contre elle. Et il est clair que pour moi, la terre battue est la meilleure surface pour l'affronter."

Il s'agira du tout premier duel entre Alison Van Uytvanck et Cori Gauff, qui s'était révélée en 2019, à l'âge de 15 ans, en atteignant les huitièmes de finale à Wimbledon.

"C'est clair que ce sera un match difficile, mais c'est bien d'avoir encore un, de prendre des points avec ce deuxième tour, d'autant que je ne pourrai pas en gagner à Wimbledon, ce qui est une très mauvaise affaire pour moi", a-t-elle poursuivi. "Mais bon, je ne peux rien y faire. Mon tennis n'est pas génial à l'heure actuelle, car je n'ai pas pu beaucoup jouer après avoir été malade (à Istanbul, ndlr), mais j'essaie d'être agressive et de me battre avec les armes que je possède. J'aurais préféré avoir une meilleure préparation après Miami, mais parfois il faut écouter son corps. Et ma santé était primordiale."

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be