Elise Mertens va "certainement demander conseil à Alison" avant d'affronter Cori Gauff

Elise Mertens (WTA 32) est donc une deuxième fois en huitième de finale à Roland-Garros après avoir battu vendredi la Russe Varvara Gracheva (WTA 71) 6-2, 6-3.

Elise Mertens va "certainement demander conseil à Alison" avant d'affronter Cori Gauff
©BELGA

Quatre ans plus tard. Après avoir parfaitement tiré profit d'une partie de tableau bien dégagée, la Limbourgeoise défiera désormais dimanche la jeune Américaine Cori Gauff (WTA 23), 18 ans, quart de finaliste l'an dernier, et tombeuse d'Alison Van Uytvanck (WTA 60) au deuxième tour. "Gauff, je l'ai déjà rencontrée une fois. C'est une joueuse qui peut très bien jouer sur terre battue. Elle a signé un beau résultat ici l'an dernier" a expliqué Elise Mertens. "Elle sert très bien, elle a un bon revers. Ce sont les deux éléments qui ressortent. Je ne pourrai certainement pas me permettre de commettre trop de fautes directes, mais je devrai aussi l'agresser dès que j'hériterai d'une balle plus courte. Oui, je vais certainement demander conseil à Alison. J'avoue que je n'y avais pas pensé, mais on se connaît bien, Alison et moi, et nous sommes toujours ouvertes à échanger".

Lors de leur unique précédente confrontation, sur le gazon d'Eastbourne l'an dernier, Elise Mertens s'était ainsi inclinée 0-6, 7-6 (7/4) et 7-5 contre Cori Gauff. C'est dire si à Paris, les paris sont ouverts.

"C'est difficile de dire jusqu'où je peux aller dans ce tournoi", a-t-elle poursuivi. "Je sais qu'il y a déjà pas mal de têtes de série qui sont tombées. Halep, c'était un peu une surprise. Sakkari aussi peut-être, même si Muchova est une super joueuse. C'est dommage qu'elle se soit tordu la cheville aujourd'hui. Pour ma part, je ne sais pas où cela en est dans mon tableau et je ne veux pas le savoir. Mais je me sens bien. J'ai disputé deux bons matches et je pense qu'avec mon jeu, je dois avoir confiance".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be