Roland-Garros: A quand "Nadalesque" dans le Larousse ?

Un commentaire de Thibaut Vinel.

Roland-Garros: A quand "Nadalesque" dans le Larousse ?
©Belga
Nadalesque. Le Larousse peut sérieusement envisager d'introduire ce mot dans son édition de l'année prochaine. Les grands penseurs de la langue pourraient alors définir cet adjectif de la manière suivante : "Se dit d'une personne résiliente, humble et déterminée à vivre son rêve jusqu'au bout."

Rafael Nadal était seul face aux éléments avant la quinzaine. Son satané pied, son manque de préparation, son âge, le retour en forme de Djokovic, l'émergence d'Alcaraz et puis ce tirage au sort maudit du jeudi 19 mai. Il devait affronter son plus grand défi à Roland-Garros dès les quarts de finale. Et s'il survivait, il devait enchaîner deux performances de taille !

Avec sa sagesse et sa pugnacité, il a avancé par petits pas jusqu'au premier col hors-catégorie, Djokovic. Là aussi, les éléments se déchaînaient contre lui. Il rêvait de jouer en début d'après-midi. Il a été placé en session de nuit. Le Serbe aurait dû profiter de ce contexte idéal.

Et pourtant, Rafael...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité